3 Devis !Demandez 3 devis aux constructeurs dans votre région.

Prix pas cher d’une construction de maison passive 2019

La notion de maison passive nous vient de l’allemand (Passivhaus) et, bien que le concept soit très simple à comprendre, il désigne quelque chose de fort précis. En effet, pour qu’un bâtiment puisse prétendre être « passif », il doit répondre à des normes très strictes et consommer 80% moins d’énergie de chauffage qu’un édifice neuf construit selon des règles allemandes antérieures. Pour simplifier, une maison passive consomme très peu d’énergie grâce à la façon dont elle est construite. Elle n’a donc besoin que de très peu de chauffage.

Comment rendre une maison « passive » ?

Pour atteindre ce but, il convient d’isoler le bâtiment (triple vitrage, murs épais…), de façon à ce qu’il n’ait que très peu de pertes de chaleur. Un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) est également un outil intéressant. La chaleur de l’air sortant est récupérée et sert à chauffer l’air entrant. On appelle cela une ventilation « double flux ». On tâchera en outre de profiter au maximum de l’énergie solaire. L’utilisation de la maison elle-même apporte de la chaleur dont il faut profiter au mieux. Les appareils et habitants en dégagent.

En somme, une maison bien conçue et occupée n’a guère besoin d’apport supplémentaire de chaleur. Avec une maison passive, on se passe de radiateurs, ce qui est intéressant, et l’on n’a pas besoin non plus de chauffages intégrés compliqués à gérer.

maison bois passive
maison bois passive

Quels avantages présente une maison passive ?

Vous l’aurez compris, construire une maison passive comporte de nombreux avantages, mais demande des connaissances techniques pointues.

Ces maisons permettent d’économiser le chauffage, proposent une excellente qualité de l’air, impliquent moins de problèmes d’humidité que des maisons classiques et sont écologiques (peu de CO2 dégagé, utilisation de l’énergie optimisée, etc.).

Le fait d’utiliser un minimum de chauffage est forcément un plus pour l’environnement. Il est recommandé d’avoir recours à un spécialiste pour élaborer un projet de ce type, car une maison passive est un ensemble qui doit être élaboré avec un souci de cohérence indispensable. Le gros « plus » écologique d’une maison passive se trouve dans son utilisation modérée de l’énergie, mais elle peut également être construite avec des matériaux naturels. En procédant ainsi, on fera d’une pierre deux coups !

Combien coute une maison passive ?

Généralement, une maison passive, avec une bonne isolation thermique, coute plus cher qu’une maison traditionnelle, environ 20% selon les diverses entreprises auprès desquelles nous nous sommes renseignés. Selon certains constructeurs, le prix est équivalent. Quoi qu’il en soit, l’idée est de rentrer dans ses frais rapidement grâce aux économies d’énergie que l’on va réaliser. Avec ce que l’on gagne en gaspillant beaucoup moins d’énergie ainsi que les avantages financiers que l’on peut réclamer pour la construction d’une maison passive (crédits d’impôt, taux d’intérêt plus faibles, aides diverses), l’éventuel cout supplémentaire de ce type d’habitation ne constitue pas un obstacle insurmontable.

Autrement, la maison container apparaît comme une alternative intéressante à la maison passive. C’est là aussi une construction écologique puisque faite à partir de matériaux recyclés.

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.