Pourquoi se sent-on bien dans une maison en bois ?

Pourquoi se sent-on bien dans une maison en bois ?

Nous sommes nombreux à avoir en tête l’image du chalet en bois traditionnel, couvert par une épaisse couche de neige où il fait bon vivre au coin du feu. Si le bois présente de véritables arguments esthétiques et apporte un certain plaisir à notre vue, vivre à l’année dans une maison en bois permet une autre prise de conscience : le bois satisfait aussi nos autres sens. Un élément revient comme un leitmotiv pour les habitants de maison en bois : ils jouissent d’un bien-être supérieur à ce qu’ils ont pu connaître ailleurs.

En creusant le sujet, trois critères significatifs et contribuant à la sensation physique de bien-être viennent étayer ce constat. Il s’agit :

– du confort acoustique,
– de la qualité de l’air (régulation de l’humidité ambiante),
– de la température ressentie,

Ma maison en bois
Ma maison en bois

En matière d’acoustique :

Notons que les nuisances sonores sont ressenties par la population comme la première source de désagrément. Ce critère est donc déterminant dans le choix d’un lieu de vie.

La structure du bois et sa densité permettent une bonne absorption acoustique au sein de l’habitation. L’utilisation de parement en bois à l’intérieur d’une pièce a pour effet de réduire les phénomènes de résonance.

Même si le bois n’apporte pas directement une réponse lorsqu’il s’agit d’atténuer la transmission phonique entre pièces voisines ou d’un étage à l’autre, il existe cependant des solutions simples pour atténuer efficacement ces phénomènes, notamment en jouant sur l’inertie des parois et planchers ou en y ajoutant un isolant phonique.

Recevez 3 devis maison en bois gratuitement

En matière de qualité de l’air :

Le principal élément de l’habitat sain est l’humidité relative de l’air. Le taux d’humidité optimal dans l’air se situe entre 30 et 55 %, zone de confort où nous nous sentons à l’aise. Dans cette plage, le développement des moisissures et de bactéries est minimal. Ce qui signifie aussi, une réduction des allergies et des infections des voies respiratoires.
Or, le bois absorbe naturellement une partie de l’humidité ambiante vers une valeur d’équilibre située sur notre zone de confort. Il a la capacité d’absorber l’humidité excessive de l’air mais aussi de la restituer si l’air est trop sec. Ainsi, une maison en bois massif ou en ossature bois, équipée de parois perspirantes (perméables à la vapeur d’eau, imperméables à l’air) stabilise naturellement le taux d’humidité dans l’air. Et plus il y a de bois dans la maison, plus le taux d’humidité sera stable. Votre hygiène de vie en sera améliorée et vous n’aurez pas la sensation oppressante que nous pouvons ressentir dans des maisons « traditionnelles ». Des études l’ont démontré*, chez les habitants de maisons en bois on compte moins de maladies, moins de stress, moins de déprime, mais aussi moins d’allergies et moins de maladies respiratoires.

* :Pilot Study on Indoor air quality, Environmental Protection Agency, 2001 étude réalisée par le Centre de Recherche Technique (VTT) finlandais

La maison en bois
La maison en bois

En matière de thermique :

Contrairement aux autres matériaux, les murs en bois n’offrent pas la sensation de paroi froide. Ce confort, lié aux qualités d’isolation du bois, reste appréciable toute l’année, l’été comme l’hiver. Notons toutefois qu’une paroi froide vous conduira à monter le chauffage : sachez qu’une variation de la température de l’air ambiant de 1°C se traduit, au minimum, par une évolution de la facture de 7% !
De plus, l’isolation des maisons bois est contenue dans l’épaisseur des murs et n’empiète pas sur la surface habitable. Le choix des isolants, plus ou moins denses, permet également de définir la capacité des murs à stocker l’énergie liée à l’apport solaire (rayonnement du soleil sur les façades extérieures des murs) et de contrôler le temps de restitution de la chaleur à l’intérieur- un isolant n’étant qu’un frein aux échanges thermiques à travers les parois. Ainsi, un choix judicieux de l’isolant permet une restitution de la chaleur dans la nuit ou en fin de journée, il s’agit du déphasage. Une énergie gratuite et programmée.

Une maison en bois dispose d’excellentes qualités en terme d’acoustique en absorbant les effets de résonance, en terme de régulation et de stabilité hygrométrique en maintenant l’humidité dans une zone de confort et enfin en terme de sensation thermique (froid, chaud) en réduisant la sensation de paroi froide.

Dans un prochain article, nous aborderons les autres caractéristiques qui font du bois un matériau idéal pour la construction de votre future maison.

En attendant, partagez vos expériences sur le sujet dans les commentaires ci-dessous.

One thought on “Pourquoi se sent-on bien dans une maison en bois ?

Post Comment