Poser un parquet flottant en bois

Poser un parquet flottant en bois

Le parquet flottant se pose facilement. Ce chantier peut être réaliser par tout bricoleur débutant, à l’aide de quelques conseils et d’un peu de méthode et de rigueur. Les parquets massif ou multi-couches peuvent se poser en pose flottante, une pose qui convient très bien aux rénovations.

La boite à outils

Avant de commencer, assurer vous de disposer des outils suivants:
+ 1 maillet en caoutchouc
+ scie (égoïne, sauteuse, circulaire)
+ 1 règle metallique de 2 mètres
+ 1 règle de 30 cm
+ 1 niveau
+ 1 tire lame
+ 1 crayon de papier
+ 1 mètre
+ des cales en bois (5 à 10 mm) pour le joint périphérique

pose-parquet-flottant

Le support

Pour éviter tout risque de déformation, votre support doit être sec, plan et stable.
S’il présente des petits défauts de planéité, un enduit de lissage peut les corriger. Si les défauts sont plus lourds, il faut réaliser une chape.

Et si la dalle est fraîchement posée, il faut compter 1 semaine de séchage par centimètre d’épaisseur de béton pour un séchage optimal (dans certaines régions et selon les saisons, le temps de séchage peut être 2 fois plus long).
La tolérance de planéiété est de 5mm sous une règle de 2 mètres et de 2 mm sous une règle de 20 centimètres.

Le parquet flottant peut être posé sur quasiment tous les supports : une dalle de béton, un plancher en bois, un plancher en panneaux dérivés, un carrelage, un revêtement de sol plastique, une moquette rase.

pose-parquet-flottant-bois

La sous couche

Une sous-couche est indispensable sous un parquet flottant : elle assure l’isolation acoustique et thermique. Une sous couche polyéthane (genre bâche plastique) peut être nécessaire pour éviter les remontées d’humidité. Dans ce cas, vous la poserez entre le support et la sous couche isolante. Certaines sous couches intègrent une face pare-vapeur. Vous n’êtes pas obligé de fixer votre sous couche, mais vous pouver faire en sortes que les bandes ou dalles se chevauchent.

Les lames sont posées de manière perpendiculaire à la sous-couche.

L’assemblage des lames

L’essentiel de l’offre de parquets flottants présente des parquets clipsables qui n’ont pas besoin de colle.
La première lame se pose contre un mur, languette vers l’avant, en réservant une cale de 5 à 10 mm pour le joint périphérique qui permettra à votre parquet de travailler sans se déformer.
Une lame martyr vous permettra de taper sur les lames à l’aide d’un maillet pour forcer l’assemblage. Le chasse métallique aide à mettre en place la dernière lame.
Une fois la pose terminée, vous pouvez ôter les cales périphériques et poser les plinthes et les seuils de raccordement.

poser-parquet-flottant

Un peu de rab?

Achetez 5 à 10 % de plus que la surface à recouvrir pour prévenir les coupes ratées, les chutes, les murs pas tout à fait droits.
Prévoyez même 15 % supplémentaire si votre pièce est biscornue.

Post Comment