La Réglementation Thermique 2012 à partir de janvier 2013

La Réglementation Thermique 2012 à partir de janvier 2013

La RT 2012 : à partir de janvier 2013 la nouvelle réglementation thermique, ou RT 2012, sera obligatoire pour toutes les constructions neuves à compter du 1er janvier 2013. Présentation de ce dispositif avec Marc Schoeffter, ingénieur au service bâtiment en charge des réglementations thermiques à l’ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Devis Maison Bois : Qu’est-ce que la réglementation thermique 2012 ?

Marc schoeffter : C’est une réglementation qui va concerner tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2013, à savoir les constructions neuves tertiaires ou résidentielles. La RT 2012 vient ainsi remplacer la RT 2005. Pour le secteur du bâtiment, elle s’inscrit dans la volonté de la France de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 par rapport à 1990. Notez que les constructions existantes, qui sont actuellement au cœur de nos préoccupations en matière d’économies d’énergie, sont aussi régies par des réglementations thermiques.

La Réglementation Thermique 2012
La Réglementation Thermique 2012

Devis Maison Bois : Quels types de bâtiments résidentiels sont concernés par la RT 2012 et sous quelle forme ?

Marc schoeffter :La RT 2012 concerne tous les types de bâtiments résidentiels : les maisons individuelles et les immeubles collectifs, quel que soit le matériau de construction utilisé (maison bois, pierre, béton, paille, etc.). L’objectif est que la consommation énergétique conventionnelle en énergie primaire (CEP) liée aux cinq usages que sont le chauffage, le refroidissement (climatisation), l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires (pompes et ventilateurs) soit inférieure à un seuil de 50 kWh annuels ramenés au m2. Pour information, certaines constructions neuves résidentielles peuvent encore être aujourd’hui à plus de 200 kWh/ (m2.an).

Devis Maison Bois : Est-ce que la RT 2012 s’applique de la même façon partout en France ?

Marc schoeffter :L’exigence maximale de 50 kWh/ (m2.an) est une valeur moyenne pour toute la France métropolitaine. Elle est cependant modulée en fonction, de la typologie du bâtiment, de sa surface, du recours ou non à une énergie peu émettrice en gaz à effet de serre, et surtout de l’implantation géographique sur le territoire français (zone géographique et altitude). La France a été divisée en huit zones climatiques.

La Réglementation Thermique 2012 en France
La Réglementation Thermique 2012 en France

Devis Maison Bois : Pouvez-vous donner des exemples concrets des obligations de la RT 2012 ?

Marc schoeffter :La RT 2012 comporte trois exigences de résultats définies par trois coefficients : le Bbio ou « besoin bioclimatique » qui permet d’optimiser la conception du bâtiment en travaillant notamment sur son orientation, la disposition, la taille et la protection des baies vitrées, en prenant en compte, l’isolation, l’inertie et l’éclairage naturel. Puis, on a le CEP (Consommation d’énergie primaire) défini ci-dessus et enfin le confort d’été avec la Tic (Température intérieure conventionnelle) dont la limitation vise à assurer un bon niveau de confort en été.

Au-delà de ces trois exigences de résultats, la RT 2012 impose peu de contraintes de moyens. Il faut cependant veiller à traiter la perméabilité à l’air qui sera vérifiée grâce à un test en fin de chantier, à prévoir une ventilation performante, une surface totale des baies au moins égale à 1/6 de la surface habitable, à mettre en œuvre une protection solaire mobile dans les chambres (par exemple volets, stores extérieurs, etc.) et aussi un système de mesure ou d’estimation des différentes consommations.

Enfin, et c’est une nouveauté, en maison individuelle, la RT 2012 impose le recours à une source d’énergie renouvelable. À ce titre, le concepteur a le choix entre un chauffe-eau solaire individuel (CESI), un chauffe-eau thermodynamique (CET), des panneaux photovoltaïques, un poêle ou une chaudière à bois, une chaudière à micro co-génération, ou un raccordement à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50% en énergies renouvelables.

Devis Maison Bois : Est-ce que toutes ces obligations vont générer un surcoût pour les particuliers qui souhaitent acheter du neuf ?

Marc schoeffter :Le surcoût initial est estimé entre 5 et 8 % par rapport à la précédente réglementation. (Certaines estimations plus pessimistes évaluent le surcoût jusqu’à 15%. Mais tous s’accordent à dire qu’il est difficile de l’estimer précisément, car il existe de nombreux paramètres dont l’évolution n’est pas connue.) Mais c’est sans compter sur l’effet d’apprentissage et surtout les économies d’énergie réalisées tout au long de la vie du bâtiment. En tenant compte d’un taux d’actualisation annuel de 4% du coût des énergies, l’occupant peut espérer économiser entre 500 et 5 000 euros sur 20 ans, pour une maison de 90 à 100 m2. (Les bureaux d’étude qui ont participé à l’élaboration de la nouvelle réglementation thermique estiment un gain de pouvoir d’achat de 15 000 euros).

Devis Maison Bois : Quels types de contrôles existe-t- il pour la bonne application de la RT 2012 ?

Marc schoeffter :De façon à jalonner la bonne conception et l’exécution des travaux, il faut fournir deux attestations l’une, lors du dépôt du dossier de permis de construire qui justifie la bonne prise en compte des exigences grâce à l’appui de l’étude thermique correspondante une seconde, au moment de l’achèvement des travaux qui atteste de la conformité de la construction avec la RT 2012. Ce document devra être délivré soit par un contrôleur technique, un diagnostiqueur agréé, un architecte ou un organisme certificateur reconnu par le Ministère (Promotelec, Cerqual ou Cequami).

Controleurs RT 2012
Contrôleurs RT 2012

4 thoughts on “La Réglementation Thermique 2012 à partir de janvier 2013

  1. @Mes-artisans
    Pour rendre votre maison en bois à son état principal, il suffit à éclaircir le bois et le nettoyer en profondeur, avant de passer une peinture, vernir ou lasurer.

    Et voila une autre solution très fiable: utiliser de l’acide oxalique dilué avec de l’eau selon les indications du fabricant.
    Appliquer cette solution sur l’ensemble de la surface avec une éponge, et laisser sécher environ 2 heures.
    Ensuite, rincer le bois à l’aide d’une brosse mouillée.
    Une fois le support sec, passer une couche de peinture ou de vernis selon le résultat souhaité.
    L’acide va effacer les traces d’usure dues à la pluie, à la rouille ou d’autres taches, et éclaircir le bois. Le degré d’éclaircissement variera en fonction du bois.

  2. Un point que je néglige jamais ets l’apport de lumière naturelle en quantité suffisante sur ma table de bureau pour assurer un confort visuel suffisant et générer une ambiance cosy.
    Et le top pour à la fois stimuler la vigilance via un niveau élevé d’éclairage ou bien atténuer la luminosité pour donner une atmosphère plus intimiste est d’inclure un gradateur lors de la conception de l’aménagement de bureau.
    Kytom Articles récents…Kytens: câblage informatique & éclairageMy Profile

Post Comment