Comment réduire les pertes d’énergie d’une maison?

Comment réduire les pertes d’énergie d’une maison?

Les propriétaires de maisons en bois sont souvent victimes d’une mauvaise isolation. L’air chaud s’échappe de la maison par différents endroits, ce qui fait exploser les frais de chauffage et de climatisation. Pour un ménage à revenu modeste, par exemple, les dépenses d’énergie sont sans conteste un des postes budgétaires les plus difficiles à assumer.
Que vous soyez sur le point de construire votre maison ou que vous prépariez plutôt des travaux de rénovation, voici quelques conseils pour limiter les pertes de chaleur au sein de votre domicile. Vous pourrez réaliser des économies substantielles!

Connaître les pires sources de pertes de chaleur

L’image suivante vous aidera à percevoir les principales sources de pertes de chaleur pour votre maison :
Pertes de chaleur
Source : Consoglobe
Comme vous pouvez le voir, la toiture, les murs et les fenêtres doivent être surveillées avec une attention particulière. Nous nous attarderons aussi aux autres points plus tard dans cet article.

Régler les pertes de chaleur de la toiture

Selon le type de combles (habitables, aménageables ou carrément perdues), vous devrez vous assurer qu’une isolation adaptée est utilisée. Si les combles sont perdues, par exemple, en isoler le plancher est la meilleure façon de ne pas perdre votre chaleur. Si elles sont aménagées et habités, au contraire, vous isolerez plutôt au-dessus des chevrons de manière à ce que votre système de chauffage puisse tout de même réchauffer la pièce.

Régler les pertes de chaleur des murs

Il faut atteindre un juste équilibre entre le mur qui respire (pour empêcher la moisissure) et le mur qui n’est pas étanche du tout. Sur une maison existante, il est possible d’ajouter des panneaux isolants sur la structure. Si vous optez pour un matériau tel que l’uréthane ou les polyisocyanurates recouverts d’aluminium, vous n’aurez pas besoin d’ajouter de pare-vapeur et de pare-air, qui contribuent à l’étanchéité et limitent la dégradation de l’intérieur des murs.
Il faut noter que l’isolation extérieure d’un mur est souvent plus efficace que son isolation intérieure. On peut notamment utiliser des panneaux de bois pour le faire, mais il est préférable de s’en charger dès la construction du projet.

Qu’est-ce qu’un pont thermique?

En analysant les sources de pertes d’énergie, il se peut que vous ayez tiqué en lisant l’expression « pont thermique ». Il représente les points de votre charpente de maison qui « conduisent » l’énergie, c’est-à-dire qui transmettent la température extérieure vers l’intérieure de votre maison. Ils sont généralement assez fâcheux et lors de l’isolation d’une maison, il faudra y apporter un regard particulier.
Ces ponts se situent là où il y a discontinuité entre les matériaux, notamment aux jonctions entre la façade et les planches ainsi qu’aux fenêtres.

Ne pas négliger l’efficacité de vos appareils

Même avec la maison la mieux isolée du monde, il est possible de jeter son argent par les fenêtres en investissant dans des systèmes de climatisation ou de chauffage peu efficaces. Chaque pays possède sa propre classification énergétique pour l’efficacité; ENERGY STAR, par exemple, est très présent en Amérique du Nord, au sein de l’Union Européenne et en Australie. Si le sigle est présent sur la fournaise ou le climatiseur, c’est déjà un bon signe qu’il est économe.
L’entretien de votre climatisation devrait aussi être fait de façon régulière si vous ne voulez pas que les bactéries s’y accumulent, que le système se dégrade et qu’il commence à consommer davantage d’énergie pour offrir le même rendement. Chaque climatiseur a des besoins différents en termes d’entretien mais une visite au deux ans du technicien semble raisonnable.

One thought on “Comment réduire les pertes d’énergie d’une maison?

  1. Bonjour,

    Il est vrai qu’on ne pense pas forcément à tous les éléments qui peuvent être source de fuite de température, mais au-delà de cela, le choix des matériaux est crucial.
    Or comment un non spécialiste peut-il savoir si les matériaux qu’on lui propose d’employer sont les meilleurs pour disposer d’une habitation la plus économe possible en énergie?
    J’habite moi-même les combles d’une maison construite en 1999 sensée être bien isolée, mais on crève de chaud dès que les températures avoisinent les 25°, même lorsque les nuits sont fraîches, alors je me dis que nous avons été floués sur l’isolation du toit.
    Qu’en pensez-vous?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    Cordialement,

    Bruno
    Bruno Articles récents…Trouver une assurance emprunteur lorsqu’on présente un risque aggravéMy Profile

Post Comment