Le bois, un matériau urbain pour une jolie maison

Le bois, un matériau urbain pour une jolie maison

En zone urbaine ou périurbaine, une maison en bois attire les regards, interroge les riverains et remet en question les grands principes architecturaux français ancrés dans le béton. Encourager les politiques d’urbanisation innovantes telles que la construction bois permet d’aérer les villes, denses et souvent oppressantes, et de leur inoculer une vitalité nouvelle.

La construction bois, une solution tout terrain

Ce n’est plus un scoop, les métropoles sont plus que jamais confrontées à la menace écologique. Nombreuses sont les collectivités publiques qui se tournent désormais vers la construction bois pour répondre aux nouvelles normes environnementales et améliorer le cadre de vie des générations futures. Outre son caractère durable, le matériau accorde les écritures architecturales les plus variées et constitue, de fait, un allié pour inventer une nouvelle urbanité. Qu’il s’agisse de constructions publiques, individuelles ou d’extensions, les réalisations en bois, aussi contemporaines que performantes d’un point de vue énergétique, participent assurément au renouveau du paysage urbain et périurbain en brisant la monotonie des façades maçonnées. Urbanistes et architectes en sont conscients, tout comme les citoyens, soucieux de la qualité de leur environnement et de leur bien-être. Le bois est un matériau tout terrain, et sa technicité en fait un parfait citadin.

Maison ossature bois
Maison ossature bois

Une maison en bois, la preuve par cinq

En zone urbaine, les contraintes sont nombreuses : accès difficile, encombrement des rues, manœuvres laborieuses, etc. Construire de belles demeures en bois présente des avantages, à la fois pour le maître d’ouvrage et pour le voisinage. Contrairement aux chantiers classiques, la construction bois est silencieuse, surtout si la structure est préfabriquée en amont. Finis, les allers-retours tapageurs des bétonneuses encombrantes. Quasiment aucune nuisance sonore pour les riverains. Ces derniers apprécieront également la rapidité de mise en œuvre : montée sur place, l’ossature s’élève en quelques jours. Les délais sont encore plus courts si les murs sont pré-assemblés en atelier. Les voies d’accès sont libérées en très peu de temps. D’autant qu’il n’y a aucun temps de séchage. Ni la pluie, ni le gel — dans des proportions raisonnables — ne sont susceptibles de ralentir un chantier de construction bois. Pour les maîtres d’œuvre, il faut prendre en compte un atout de poids : la légèreté du matériau. Le bois est aisément manipulable par des engins modestes, parfaits en milieu urbain. Autre intérêt, le gain de surface habitable : à performances équivalentes, les murs d’une ossature bois sont moins épais que les murs maçonnés. Et en ville, l’espace est une denrée précieuse… Enfin, le bois ne génère pas de déchet sur le site d’intervention. La préfabrication réduit les découpes au maximum, et donc la quantité de résidus lors de la phase de chantier. Le peu de rebuts restant est soit recyclé, soit valorisé sous forme énergétique.

Maison en bois
Maison en bois

Extensions et rénovations d’une maison en ossature bois

Touchés par un contexte économique morose, bon nombre de propriétaires qui souhaitent déménager ont tendance à conserver leur logement, à condition de pouvoir l’agrandir et/ou de modifier son allure générale. C’est la raison pour laquelle, l’extension (ou la surélévation) fait partie des opérations les plus demandées ces cinq dernières années. Et le bois est un matériau propice à ce type de projet, notamment en milieu urbain.

Facile et rapide à mettre en œuvre, il permet surtout d’améliorer l’efficacité thermique du bâti, et ce sans porter atteinte à l’existant du fait de sa légèreté. Dans certains cas, le simple fait de doubler les façades avec un bardage bois élimine les déperditions thermiques. C’est la raison pour laquelle il est fortement plébiscité dans le cadre des opérations de réhabilitation.

Le bois est un matériau sensoriel. Vivant, chaleureux, agréable au toucher et à l’œil, une maison en ossature bois
c’est le seul qui fait appel aux cinq sens. Offrant une grande diversité de couleurs et de formes, il renouvelle le vocabulaire architectural des villes et des banlieues. Les constructions en bois sont d’autant plus remarquables qu’elles s’inscrivent dans des sites où ce matériau est encore peu présent.

Post Comment